L’aménagement de son espace commercial est parfois un casse-tête. Devenir chef d’entreprise c’est avant tout bâtir un business model cohérent, trouver les moyens d’investir, s’entourer d’une équipe compétente, mais c’est aussi trouver un lieu adapté pour le développement de l’activité. Notre monde évolue et les habitudes de consommer ou de travailler changent parfois rapidement comme nous avons pu le constater lors de la crise sanitaire du coronavirus. Ce ne sont plus les vieilles références que nous prenions pour acquises qui nous aiderons dans le choix de l’aménagement de l’espace commercial.

L’objectif final de l’espace commercial

Bien entendu, le choix de l’espace commercial ou de travail ainsi que l’agencement que l’on souhaite en faire dépend de la nature de l’activité. S’agit t-il d’une start-up qui regroupe des développeurs hautement qualifiés pour construire des applications mobiles ? Un agence de production audio-visuelle ? Un concept-store ? Un restaurant indépendant ? Les contraintes et les buts recherchés ne sont absolument pas les mêmes. Pour cette raison, nous allons nous intéresser à chacune des activités qui nous intéressent dans le cadre de problématiques liées à l’aménagement de l’espace commercial.

L’aménagement d’un commerce

Agencer un commerce est avant tout une histoire de concept. Cela consiste à se demander ce que l’on va vendre, à qui, de quelle façon et surtout, comment. C’est aussi adopter une posture visionnaire pour utiliser le lieu dans le but de promouvoir la marque et d’accroître sa notoriété. Les centres villes sont désertés, les centres commerciaux sont devenus très attractifs. Néanmoins, intégrer un centre commercial n’est pas toujours une chose facile, surtout lorsque l’on ne représente pas une franchise, qu’on a des moyens limités ou que le concept est décalé. Il faut alors concilier ces différentes contraintes en le choix d’un un local moins exposé mais dont le coût sera minime. Cela n’empêche que l’activité peut-être attractive grâce à votre notamment à votre dynamisme sur Internet. C’est sans doute l’occasion de récupérer plus de surface et d’adapter au mieux l’espace commercial à la clientèle, de monter un showroom et de mettre en place un espace de démonstration. Les possibilités sont multiples, il est toujours possible de tirer avantage d’un lieu pour agencer au mieux votre commerce. Un excellent moyen de faire parler de la marque : Utiliser un mobilier professionnel de récupération, travailler les murs pour leur donner un aspect brut, etc. Bien entendu, il existe des contraintes en terme de chauffage, d’éclairage, de bien être de vos clients mais également du personnel qu’il est impossible de négliger.

L’aménagement de bureaux

Il s’agit d’une autre façon d’envisager l’aménagement intérieur d’un espace de travail. Bien entendu, cela n’a strictement rien à voir avec le travail d’architecture commercial effectué pour un magasin ! On pense avant tout bien-être des collaborateurs, transmission de valeur identité d’entreprise. A l’instar des manufactures d’autrefois, c’est également un moyen d’impressionner. Non pas en terme d’effectif ou de machines incroyables, mais bien d’intelligence d’aménagement, de choix de matière, de mobilier et de parti pris. Il s’agit quelque part de montrer à la personne qui vient rencontrer un dirigeant ou un responsable de clientèle, que l’entreprise est dans le coup pour elle même et ses collaborateurs. Par extension, elle sait faire les bons choix pour ses clients. Bien entendu, elle peut valoriser les projets dont elle a été en charge. Il s’agit des références clients et pourquoi pas des recommandations. Mais il ne s’agit pas obligatoirement de projets pensés dans leur globalité par le prestataire. L’aménagement de bureaux est au contraire un moyen de matérialiser un projet propre, réfléchi par les dirigeants.

L’aménagement de restaurant

Autre grand chantier possible, celui de l’aménagement du restaurant. C’est un autre secteur d’activité concerné de près par l’aménagement intérieur de l’espace commercial. On connaît la concurrence dans le domaine et les investissements nécessaires pour aboutir à des résultats sur le long terme. La réussite passe par l’élaboration d’une carte qui répond aux attentes des clients, la qualité des plats proposés, le service bien entendu, mais également